bois chauffage hiver
Habitat

Comment calculer la quantité de bois de chauffage dont j’ai besoin ?

Rate this post

Déterminer nos besoins en quantité de bois pour une saison de chauffe n’est pas toujours évident. Quels sont les critères à prendre en compte ? Comment mesurer vos besoins ? Où stocker votre bois ? Tous ses points seront dévoilés dans cet article.

Les critères à prendre en compte pour ses besoins de chauffe.

La première question que l’on se pose lorsqu’on sait quelle essence de bois on va prendre pour l’hiver, est combien m’en faut-il ?
Pour cela, on ne peut pas y répondre sans une petite étude préalable. En effet, certains critères dépendant de chaque habitation, vont déterminer la quantité de bois que vous rechercherez. Ils sont de plusieurs sortes et peuvent être formulés par des questions :

  1. Quel est mon usage en bois de chauffage ?

Est-ce un usage de temps en temps et par période, combiné avec une autre énergie, ou un chauffage exclusivement en bois de chauffe ?

  1. Quelle est la surface à chauffer ?

En fonction d’un petit appartement de 50 m² ou d’une grande maison avec 1 étage et 5 chambres, les besoins en bois ne seront pas les mêmes.

  1. Est-ce que mon logement est bien isolé ?

En chauffant au bois, et avec l’expérience, vous constaterez que l’isolation est très importante. Elle impacte énormément tout ce qui concerne les déperditions de chaleur.

  • Le toit notamment représente 30% des pertes thermiques d’une habitation.
  • Les murs quant à eux sont de l’ordre de 20% de déperdition de chaleur.
  • Les fuites d’air et de renouvellement d’air impactent eux pour 20% dans l’habitation.
  • Autre cause de perte de chaleur, les vitrages et fenêtres qui correspondent à 15% de chaleur perdue. Largement sous-estimée autrefois, les fenêtres répondent aujourd’hui à des critères de fabrication exigeants et bien maitrisés. Elles fournissent aujourd’hui de bonne performance en isolation thermique, surtout avec celles à double-vitrage et triple-vitrage.
  • Dernier élément à considérer, le plancher bas qui constitue à lui-seul 10% de perte de chaleur. Il est présent principalement dans les maisons anciennes.

Il est donc important de prendre en compte tous ces éléments pour un confort thermique optimum. 

  1. Le mode de chauffage au bois est-il adapté à ma maison ?

Il ne suffit pas de vouloir se chauffer au bois, il faut aussi savoir si le mode de chauffage utilisé va réussir à chauffer votre maison.
Je m’explique. Imaginons que vous possédiez une maison de 120 m², que vous souhaitez la chauffer intégralement au bois, et avoir une température de 20°C constante. Imaginons maintenant que vous vouliez le faire avec juste une cheminée ouverte, alors vous aurez froid tout l’hiver.
En effet, une cheminée à foyer ouvert ne représente que 10 à 15% de rendement. Ceci vient du fait qu’il y a une grande déperdition de chaleur avec ce mode de chauffage. De plus, cela vous coutera cher et ne sera pas rentable. Pour finalement ne pas chauffer votre maison.

Le mode de chauffage est donc à réfléchir en amont de la chauffe, en fonction de votre logement.

estimation bois chauffage

Comment mesurer mes besoins en bois de chauffage ?

Il n’y a pas beaucoup de façon pour mesurer ses besoins en bois. Le plus simple de tous est de faire un essai de chauffe chez vous pendant un temps limité, comme 1 mois. Evaluez vos besoins sur un mois mi-saison comme mars ou avril qui ne sont pas froid en général.
Si en Avril, vous avez besoin d’1m³ ou 1 stère, alors il est fort probable que pendant un mois froid tel que décembre, vous aurez besoin de 2 stères.
Ensuite multipliez cela par le nombre de mois de chauffage, soit environ 6 mois, et vous obtiendrez 10-12 stères par an. Ceci pour un hiver rigoureux et un mode de chauffage totalement au bois. Pour plus d’informations sur les stères de bois : ma-belle-maison.

Pour un ordre d’idée, évaluez à peu près :

  • Entre 2 à 3 m³ pour un usage occasionnel,
  • Entre 4 à 6 m³ pour un usage combiné (bois + autre énergie),
  • Entre 8 à 12 m³ pour un usage totalement au bois.

Où et comment entreposer votre bois ?

Pour entreposer votre bois, il vous faut un espace de rangement, comme :

  • Une cave,
  • Un garage,
  • Un hangar,
  • Un abri dans le jardin

En règle générale, le mieux est de stocker son bois dans un endroit sec et ventilé. Car celui-ci ne soit pas dépasser les 15% d’humidité maximum.

                                                                                                  Florian Motay

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.